Twitter - Reflexions

Twitter - Reflexions

November 13, 2022

7 min read

Hugo Lassiège
@hugolassiege

Entre le rachat de Twitter par Elon Musk, les licenciements en masse, les modifications désordonnées autour de la certification d'identité, on peut dire que le petit oiseau bleu vit une période mouvementée.

Paradoxalement ce n'est pas sur Twitter que j'avais envie de commenter tout cela. Je suis pas très fan des longs threads de tweet.
Bon allez, on parle de tout ça ?

Elon Musk, l'éléphant dans un magasin de porcelaine

Commençons par le plus évident, l'arrivée d'Elon Musk. Même si le flou a bien régné, on sait désormais qu'il y aurait eu environ 50% de l'effectif total qui a été licencié en moins d'une semaine, soit environ 3700 personnes.
C'est sans doute l'un des plus gros plans de licenciement des dernières années en proportion de l'effectif global. Et le moins que l'on puisse dire, la méthode est particulièrement mauvaise, les déclarations provoc sur Twitter, dans la presse, les menaces, les accès coupés sans prévenir et j'en passe..

Maintenant je suis quand même partagé. Twitter a une place centrale dans l'information de nos jours. On peut considérer que c'est néfaste, mais c'est le cas.
Et malgré cette présence incroyable, Twitter n'est pas une société rentable.

2021, c'est une perte nette de 221 millions, ce qui est malgré tout nettement mieux que 2020 et sa perte de 1.1 milliard. 2022 ne démarrait pas pour l'instant sur une meilleure performance.

A quel moment on peut considérer cela normal qu'une entreprise vieille de 16 ans ne dégage pas des bénéfices ? Attention, pour autant l'entreprise gagne de l'argent et compte plus de 500M d'utilisateurs actifs. Mais avec une croissance organique (le nombre de personnes dans l'entreprise) en hausse continuelle, le moins que l'on puisse dire c'est que pour l'instant la stratégie est questionnable.

C'est d'ailleurs en substance ce que dit son ex co-cofondateur, "j'ai fait croitre la taille de la société trop rapidement"

https://twitter.com/jack/status/1588913276980633600

Bref, ça n'excuse pas la méthode et la toxicité permanente dans la communication de Elon Musk. Je considère que la fin ne justifie pas les moyens. Par contre, sur le fond, je ne suis pas sûr que la décision de diminuer les effectifs soit une mauvaise chose. La personne est arrivée à la tête d'une entreprise non rentable et avec sans doute une dette culturelle trop importante. Il a décidé de la résorber. Violemment...

Un pronostic plutôt noir pour les prochains mois

Je suis très mitigé sur les prochains mois chez Twitter. 50% de l'effectif a été licencié, tellement rapidement que je doute qu'il y ait eu trop de réflexions. D'ailleurs la semaine d'après plusieurs personnes étaient recontactés car finalement la situation était devenu ingérable.

Dans le même temps, Elon Musk a annoncé la fin du télétravail ou que les managers allaient devoir gérer 20 personnes ET coder 20% de leur temps. Il est évident qu'une vague de départ volontaire va suivre prochainement. Sachant qu'Elon Musk avait prévu 75% de coupe initialement, je serais prêt à parier qu'il s'est ravisé sur 50 en sachant pertinemment que les 25% restants suivraient de façon volontaire.

Concrètement, sur les prochains mois, le service devrait se dégrader (c'est déjà le cas). Le souhait de Musk étant aussi de faire des réductions de 50% des couts d'exploitation, Twitter va encore connaître de gros changements sur la qualité de service.

Cependant, même si je suis sûr que l'entreprise ira mal dans les prochains mois, je ne suis pas totalement pessimiste sur son avenir. Sa base utilisateur va rester, les alternatives sont faibles. C'est une autre société, une autre culture qui va émerger de tout cela. Seul peut être 10/20% de l'effectif de début d'année sera encore là dans 1 an ou 2. Pour très difficile que soit ce type de période, j'ai déjà vu de nombreuses entreprises s'en relever. Elon Musk a acheté un produit, mais il veut se débarrasser de sa culture d'entreprise.

Une direction produit inquiétante

En fait, c'est davantage la vision produit que je trouve plus inquiétante que la capacité opérationnelle de Twitter à repartir. Elon Musk s'improvise Product Manager en chef depuis sa reprise et il a une stratégie très forte à mettre en oeuvre, mais sera-t-elle suivie ?

Sur le positif, je ne peux malgré tout que reconnaître que c'est incroyable, littéralement, d'avoir fait sortir plusieurs features, même buggés, en l'espace de 2 semaines dans une entreprise de cette taille.

C'est déjà très fort d'être en mesure d'arriver avec une stratégie, incluant un volet financier, dès les premiers jours. C'est fou d'arriver à la mettre en œuvre de façon perceptible dans le même temps. Même si cela précipitera aussi le départ de pas mal de hauts cadres.

Pour être franc, c'est le genre de qualité, malgré une toxicité sans doute similaire, qui était salué chez Steve Jobs.

Maintenant, Steve Jobs est jugé aussi à posteriori par le succès qu'il a eu. Est-ce que Elon Musk aura le même succès, c'est une autre histoire. Pour l'instant des hauts cadres se barrent, c'était prévisible, par contre les annonceurs fuient aussi, et ça, c'est plus inquiétant.

D'autant que des marques ont déjà été clairement atteint par les dernières nouveautés sur la certification d'identité :

https://twitter.com/JoshuaPHilll/status/1590899514638229506

Et avec un impact financier fort :

https://twitter.com/maeool/status/1591149542313193472

(même si l'entreprise en question qui fait du profit sur l'insuline, je ne vais pas les plaindre)

Bref, là, c'est une autre paire de manche.

Quid des alternatives

Mais bon malgré tout, on en revient à la qualité première de Twitter : sa base utilisateur et le manque d'alternative.

Facebook ne remplit pas la même fonction.
Bluesky n'est encore qu'une ébauche.
Mastodon ne représente qu'un million d'utilisateurs actifs (500x moins que Twitter) (mais avec une croissance de 400% en moins d'un an)

Maintenant quand je lis que Elon réfléchirait à mettre un paywall sur Twitter...

Ma position

Pour ma part, la direction que prend Elon Musk me dérange fortement. Je reconnais la légitimité de ses actions pour le bien de l'entreprise, je reconnais le fait que ce soit normal et plutôt positif qu'il sache faire bouger une entreprise de cette taille en si peu de temps. J'ai du mal avec la méthode, je n'adhère pas avec la toxicité managériale qu'il met en place. Mais bon, je considère qu'il a le droit de vouloir créer sa propre culture d'entreprise. Les gens qui sont partis retrouveront sans soucis ailleurs et pour ma part je ne postulerais pas chez lui.

Par contre, sa proximité avec Trump, le fait qu'il va utiliser Twitter comme outil de propagande selon moi, c'est un peu plus difficile à faire passer. Il partage d'ailleurs avec Trump la même mégalomanie et la conviction que seul lui détient la vérité. Et être la source de vérité sera l'une des missions de Twitter.

https://twitter.com/elonmusk/status/1589413653190938624

Même si je ne suis pas encore totalement convaincu qu'il sera en mesure de réellement mettre en œuvre ses idées. Il se heurtera aussi en Europe à certaines législations sur la modération des contenus par exemple. Dans tous les cas, je trouve que la place de Twitter occupe aujourd'hui pose question. Les manipulations d'opinions sur le réseau étaient déjà légion avant lui. Les bots sont omniprésents, l'information y est très déformée et l'histoire nous a montré qu'on pouvait utiliser tout cela pour manipuler les masses.

Bref, c'est plutôt pour ces raisons que je souhaite tester des alternatives. Je ne quitte pas Twitter, mais je suis désormais aussi sur Mastodon. La décentralisation a des bons et mauvais côtés, mais elle pourrait permettre à terme de diluer les risques de manipulations. Ce réseau a, à mon avis, lui aussi à résoudre le souci de la vérification d'identité ou de la modération, mais pour l'instant, il ne semble pas atteint de façon excessive. Nul doute que cela arrivera avec plus d'utilisateurs.

En tout cas si les débuts ont été difficiles, désormais avec 1 semaine d'usage, je m'y sens plutôt bien.

Si le sujet de Mastodon vous intéresse, voici un guide plutôt complet.

A bientôt, peut être sur Mastodon :)


Partager sur :