Java Vs C# : le mot clé using en C#

Java Vs C# : le mot clé using en C#

February 2, 2011

2 min read

Hugo Lassiège
@hugolassiege

Warning, warning, ceci n'est pas une rubrique à troll !!

Bien qu'étant plutot spécialiste Java, je me suis mis récemment au C#. Loin des débats qui n'en finissent plus pour savoir lequel des deux p... le plus loin, je tenais à faire une petite rubrique pour lister "les trucs qui tuent" qui existent dans chaque langage et que tout bon développeur aime connaitre.

Et donc le truc qui tue du jour :

le mot clé using en C#

Je ne vous l'apprends pas (enfin j'espère) en Java et en C#, on a l'habitude d'utiliser des blocs finally pour fermer les ressources proprement en cas d'exception.

Par exemple :

InputStream input = null; try { input = new FileInputStream(fileName); //...process input stream... }catch (IOException e) { // do something } finally { if(input != null) { try { input.close(); } catch(IOException e) { } } }

Verbeux n'est ce pas ?

En C# le truc qui tue ? Pas besoin de bloc finally, la fermeture des ressources peut être faite automatiquement avec la syntaxe suivante :

using (System.IO.StreamReader sr = new System.IO.StreamReader(@"C:UsersPublicDocumentstest.txt")) {  � string s = null;  � while((s = sr.ReadLine()) != null)  � {      � Console.WriteLine(s);  � } }

Le mot clé using permet de désigner les ressources à fermer à la fin du bloc. Ces ressources implémentent l'interface IDisposable.

Mais un peu d'espoir quand même pour les javaistes, la fonctionnalité est prévue pour JDK7 avec les blocs ARM :

public void copy(String sourceFile, String destFile) throws IOException { try (InputStream input = new FileInputStream(sourceFile); OutputStream output = new FileOutputStream(destFile) ) { byte[] buf = new byte[8192]; int len; while ( (len=input.read(buf)) >= 0 ) { output.write(buf, 0, len); } } }

En plus j'apprécie qu'ils aient réutilisé le mot clé try pour les gérer, ca porte moins à confusion que using en C# qui est déjà utilisé pour les imports.


Partager sur :