Pourquoi le sujet n’est plus d’adopter l’agilité mais de changer de culture produit

tldr;

J’ai récemment eu à remplir un questionnaire sur nos méthodes de gestion de projet chez Malt. 

Je me suis retrouvé à être agacé bêtement par les questions, questions dont la philosophie me semblait dater d’un autre âge. 

Le but était de savoir si nous étions bien agiles, et pour le savoir, chaque question portait sur une pratique spécifique des méthodes Scrum et Kanban.

La question aujourd’hui n’est plus de savoir si on est agile ou non, terme très largement dévoyé partout.

L’agilité est clamé partout mais se cantonne pourtant bien souvent au cycle de dev (le delivery) laissant le reste de l’entreprise dans un fonctionnement plus archaïque. 

Il faut aller plus loin désormais, l’Agile est censé avoir été compris (et surexploité). Il est temps de véritablement parler de comment on réalise le produit depuis les phases de discovery (l’idéation) jusqu’au delivery. Et il faut sortir de la logique des roadmaps inflexibles anti agiles pour aller vers des stratégies par objectifs et résultats clés (OKR), le tout avec un alignement complet de la société.

Lire la suite