J’ai lu pour vous : Scrum, le guide pratique de la méthode agile la plus populaire

scrumaubry

de Claude Aubry

Voilà, je viens de terminer ce bouquin. Je désirais avoir un bon livre sur Scrum afin de prendre du recul et revoir les concepts de cette méthodologie que j’avais déjà pratiqué partiellement. Il ne faut jamais négliger la théorie, car si bien souvent on a tendance à la mettre de côté pour favoriser l’apprentissage sur le tas, la revue des fondamentaux apporte toujours un recadrage. Et c’était bien mon objectif, recadrer mes pratiques avec les valeurs auxquelles elles devaient correspondre, comprendre toutes les facettes d’un projet et pas seulement celles propre à l’équipe de développement.

Au final, ce livre a rempli ses objectifs pour ma part, il m’a donné un meilleur éclairage sur les valeurs véhiculées par l’agile et m’a permis de comprendre toute la partie de gestion de la vision produit qui m’était moins familière.

Le début du livre s’attache à donner les bases de l’agilité et notamment la notion de développement piloté par la valeur, la valeur palpable, celle que l’on peut démontrer rapidement à la fin de chaque itération. S’en suit un ensemble de chapitre qui précise les grands rôles d’un projet Scrum : Product Owner, Scrum master et équipe. Pour ma part, connaissant moins le premier rôle j’ai pris plaisir à la lecture des chapitres autour du product owner et du backlog de produit.

On sent d’ailleurs que l’auteur a été Product Owner, car plusieurs chapitres portent sur la formalisation de la vision aux user story et aux tests d’acceptation mais le cycle de développement n’est pas oublié avec des parties sur les mesures et indicateurs, les techniques d’estimation, l’ingénierie du logiciel et les outils.

Par contre, comme l’indique la jaquette du livre, celui-ci s’inscrit dans un contexte de formation personnelle et il se présente moins comme un retour d’expérience comme peut l’être « Scrum et XP depuis les tranchées ». J’aurais peut être aimé un peu plus de mise en situation, de retour sur des expériences réelles. En ce sens, j’ai porté une attention particulière aux chapitres dédié à la transition vers l’agilité : « Adapter Scrum au contexte », « la transition à Scrum » et « Scrum en France ». Ces chapitres donnent tout de même de bonnes informations.

Au final, très bon bouquin formateur sur l’une des méthodologies qui a pris le plus d’ampleur ces dernières années. Ce livre couvre tout les aspects de la méthodologie et se doit d’être lu si on s’intéresse au sujet.


Laisser un commentaire